Welcome!

Java IoT Authors: Elizabeth White, Stefan Bernbo, Harry Trott, Liz McMillan, Pat Romanski

Blog Feed Post

LaaS : Legacy as a Service

  

LaaSJe viens de... créer un nouvel acronyme dans le monde du Cloud Computing :

LaaS, Legacy as a Service.

En effet, à a grande surprise, quand j’ai fait une recherche sur Google pour savoir ce qui existait sur ce thème que j’avais envie de traiter... il n’y avait aucune référence à cette expression !

Aws reinvent logoCette idée m’est venue après avoir visionné les deux vidéos « keynote » de la deuxième conférence re-Invent, organisée par AWS, Amazon Web Services en novembre 2013.

Je n’ai pas pu assister à cette conférence qui a réuni environ 9 000 personnes, mais je vous encourage tous à prendre le temps de regarder dans leur intégralité ces deux vidéos, bien qu’elles soient très longues :

  • La présentation d’Andy Jassy, Senior VP d’AWS. Elle est plutôt centrée sur les dimensions métiers et les intervenants extérieurs, passionnants, sont des dirigeants tels que Jeff Smith, CEO de SunCorp, l’une des plus grandes banques australiennes. Attention : cette vidéo dure... 1 h 40.

 

 

  • La deuxième vidéo, présentée par Werner Vogels, le CTO d’AWS, dure elle aussi très longtemps, 1 h 50. Elle est plus technique, mais facilement compréhensible par tous.

  

Louis Naugès et Werner Vogels mars 2010 CigrefEn mars 2010, j’avais invité Werner Vogels à présenter sa vision du Cloud et d’AWS au CIGREF, le Club Informatique des Grandes Entreprises pendant un petit déjeuner dans leurs locaux. A ma grande surprise, à ma grande tristesse, seulement 6 entreprises parmi les plus de 130 entreprises qui en sont membres étaient présentes lors de cette réunion passionnante.

2010, c’était probablement encore un peu tôt pour les très grandes entreprises, même si AWS existe depuis 2006. 

Avant de proposer une première définition de LaaS, Legacy as a Service, un bref rappel de ce que sont les informatiques « historiques », ou « legacy » de la majorité des entreprises est nécessaire.

  

L’environnement « Legacy » informatique des entreprises.

En simplifiant au maximum, en caricaturant l’existant informatique des entreprises, j’ai construit ce schéma de synthèse :

Legacy solutions

  • Des postes de travail PC Wintel sur lesquels est installé Microsoft Office.
  • Des dizaines, des centaines d’applications traditionnelles, ERP tels qu’Oracle applications ou SAP, applications sur mesure écrites en Cobol, Java, C++ ou autres langages.
  • Des serveurs hébergés dans des centres de calcul privés.

ON y retrouve un grand nombre des « ex bonnes pratiques » que j’avais évoquées dans mon billet précédent.

Les plateformes Cloud natives ne savaient pas prendre en charge efficacement ces informatiques historiques et étaient condamnées à attendre que les entreprises mettent à niveau leurs infrastructures et leurs usages, ce qui prendra des années et des années.

Le bossu LagardèreL’idée que je propose, et qui est rendue possible par les évolutions rapides des solutions industrielles Cloud est de renverser la proposition, en s’inspirant de la célèbre tirade de Lagardère dans le livre « Le bossu » :

« Si tu ne viens pas au Cloud, le Cloud ira à toi ! »

 

Legacy as a Service : une première définition

Les solutions industrielles Cloud Computing d’infrastructures et SaaS, Software as a Service pour les applications existent depuis une dizaine d’années.

La majorité les usages actuels concernent des applications nouvelles, telles que CRM ou pilotage RH, pour remplacer des applications existantes

Ce sont les entreprises jeunes, avec peu d’historiques, de « legacy », qui ont su, les premières, tirer profit des IaaS, Infrastructures as a Service.

L’idée du LaaS, Legacy as a Service est simple :

Legacy solutions en LaaS

 

LaaS = La capacité de porter tout ou partie de ses infrastructures et applications historiques sur le Cloud avec un minimum de changements.

En reprenant mon graphique d’un environnement Legacy, une solution LaaS me permet de porter tous les composants, postes de travail, applications et serveurs dans un Cloud public. C’est donc une démarche qui peut être mise en œuvre rapidement, sans attendre la refonte des grandes briques d’un Système d’Information historique.

Une fois de plus AWS se positionne en pionnier du Cloud et en proposant toute une série d’outils et de services qui vont rendre possible, en 2014, le démarrage du LaaS.

J’ai donc choisi, pour illustrer concrètement la démarche LaaS, de m’appuyer sur les dernières annonces d’AWS. D’autres acteurs du Cloud devraient rapidement annoncer leurs solutions LaaS, mais AWS a pour le moment une grande longueur d’avance.

Les images que je vais utiliser dans la suite de ce billet sont des photos extraites des deux vidéos que j’ai citées au début. Elles sont donc de qualité moyenne, mais suffisante, je l’espère, pour illustrer mon propos.

 

LaaS pour postes de travail

La gestion des postes de travail historiques PC Windows + Office est un enfer pour toutes les entreprises, que ce soit en mode traditionnel ou en mode client léger type Citrix.

Une nouvelle option est apparue récemment, la VDI, Virtual Desktop Infrastructure, permettant d’héberger des images virtuelles des postes de travail. Microsoft, Citrix, VMWare et beaucoup d’autres se sont engouffrés dans ce créneau qui était très rentable au vu des prix très élevés pratiqués.

AWSWorkspace ½ priceA re:Invent 2013, AWS a annoncé Workspaces, une solution de VDI Cloud native, qui devrait révolutionner ce marché naissant, en annonçant que Workplaces a un coût 50 % plus faible que la concurrence.

Dans la foulée de cette annonce, le cours de bourse de Citrix a baissé de 10 % et celui de VMWare de 4 %.

Les prix annoncés par AWS Workspaces sont sur l’image ci-dessous.

AWS Workplaces pricesIls vont de 35 à 75 $ par mois et par poste de travail, ce qui fait de 420 à 900 $ par an. Je suis quand même surpris par ces coûts élevés, sachant qu’ils représentent la moitié des coûts VDI actuels.

Une véritable solution Cloud, un navigateur sur un objet mobile, c’est quand même... beaucoup moins cher !

  

LaaS pour applications 

Tous les grands acteurs du Cloud, tels que Google ou Salesforce, ont déjà des places de marché où l’on peut trouver des composants complémentaires à leur offre de base.

AWS vient d’annoncer une « marketplace », mais d’un genre différent : elle regroupe de très nombreuses applications « legacy », comme celles qui sont présentes sur cette image, SAP, Microsoft...

AWS Marketplace 2C’est une avancée importante pour le LaaS ; les entreprises vont pouvoir porter leurs applications historiques sur AWS sans changements significatifs.

C’est une évolution importante vis-à-vis des solutions traditionnelles d’hébergement, car l’on bascule dans une démarche de coûts de fonctionnement, OPEX et non plus d’investissements, CAPEX.

Je n’ai pas besoin d’écrire un paragraphe spécial sur la migration des serveurs, car cette fonction est disponible depuis plusieurs années avec les solutions IaaS, Infrastructures as a Service.

 

 Deux exemples d’entreprises leaders, SunCorp et DowJones

J’ai choisi d’illustrer mes propos par deux des nombreuses entreprises qui interviennent dans les vidéos AWS. L’une des raisons de ce choix est qu’elles appartiennent à des secteurs jugés souvent conservateurs, la banque et les services financiers. 

AWS SunCorp Bank CEOJeff Smith, le PDG de SunCorp, une des grandes banques australiennes, est venu personnellement présenter la démarche de sa banque. Il n’est pas fréquent de rencontrer un PDG de banque parlant d’informatique avec autant de passion et de compétences !

SunCorp a fait le choix stratégique de migrer l’essentiel de ses applications sur AWS, dans une logique LaaS. L’un des éléments les plus spectaculaires de ce projet est sa vitesse d’exécution, comme on le voit sur cette photo.

AWS Suncorp Bank migration

  • Un mois pour obtenir l’accord du Conseil d’administration.
  • Deux mois pour régler les problèmes de conformité, de risques et de gouvernance.
  • Au bout de 3 mois, les premières applications avaient été migrées.
  • Il faudra 18 mois, 18 mois seulement, pour migrer 2 000 applications.

Je ne connais pas beaucoup de grandes banques françaises qui ont des calendriers informatiques aussi serrés...

Le deuxième exemple est celui de la société financière Dow Jones ; c’est Stephen Orban, son CTO (responsable des infrastructures) qui a fait la présentation.

AWS Dow Jones CTOSur cette photo, on retrouve un message proche de celui de SunCorp : il est prévu de migrer 3 000 applications en moins de 2 ans.

AWS Dow Jones Data CentersCette deuxième photo concerne les centres de calcul ; ils vont passer en 3 années de 40 à 6, et bien sur avec une migration sur AWS.

Rappel : vous trouverez dans les deux vidéos déjà citées de très nombreux autres exemples intéressants de LaaS.

 

Synthèse : LaaS, un puissant accélérateur de la R2I 

La possibilité d’utiliser des solutions LaaS est une excellente nouvelle pour les entreprises, et en particulier pour les plus grandes.

LaaS devient un accélérateur très puissant d’une migration vers le Cloud et la R2I, Révolution Industrielle Informatique, comme le montre ce schéma.

Migration Cloud Natif + LaaS

Flèche 1 : migrer le maximum d’applications vers des solutions SaaS natives et des infrastructures IaaS. Cette démarche reste prioritaire, car elle permet d’obtenir tous les bénéfices des solutions Cloud industrielles.

Flèche 2 : migrer vers un environnement LaaS l’essentiel des infrastructures et applications héritages qu’il n’est pas raisonnable de basculer immédiatement vers des solutions natives Cloud. Ceci permet de bénéficier quand même des avantages du Cloud, mais à moindre échelle.

Flèche 3 : dans une étape ultérieure, migrer, composant par composant, les briques du SI historique qui sont en LaaS vers des solutions Cloud natives. 

Avec l’arrivée de solutions LaaS en 2014, les entreprises voient disparaître l’un des derniers freins réels à leur capacité à migrer leur Système d’Information historique vers le Cloud. 

L’année 2014 commence vraiment très bien...

 

Read the original blog entry...

More Stories By Louis Nauges

Louis Naugès is Founder & President of Revevol, the first European Consulting organization 100% dedicated to SaaS and Cloud Computing. He has 30 years of IT experience. Very few people in Europe have his knowledge and expertise in Cloud & SaaS technologies and applications. He works directly with CIOs of very large organizations. Revevol is the first EMEA distributor of Google Apps and the largest worldwide organization deploying Google Apps is one of Revevol's clients.

@ThingsExpo Stories
The Internet of Things will challenge the status quo of how IT and development organizations operate. Or will it? Certainly the fog layer of IoT requires special insights about data ontology, security and transactional integrity. But the developmental challenges are the same: People, Process and Platform and how we integrate our thinking to solve complicated problems. In his session at 19th Cloud Expo, Craig Sproule, CEO of Metavine, will demonstrate how to move beyond today's coding paradigm ...
The cloud market growth today is largely in public clouds. While there is a lot of spend in IT departments in virtualization, these aren’t yet translating into a true “cloud” experience within the enterprise. What is stopping the growth of the “private cloud” market? In his general session at 18th Cloud Expo, Nara Rajagopalan, CEO of Accelerite, explored the challenges in deploying, managing, and getting adoption for a private cloud within an enterprise. What are the key differences between wh...
SYS-CON Events has announced today that Roger Strukhoff has been named conference chair of Cloud Expo and @ThingsExpo 2016 Silicon Valley. The 19th Cloud Expo and 6th @ThingsExpo will take place on November 1-3, 2016, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA. "The Internet of Things brings trillions of dollars of opportunity to developers and enterprise IT, no matter how you measure it," stated Roger Strukhoff. "More importantly, it leverages the power of devices and the Interne...
"We work in the area of Big Data analytics and Big Data analytics is a very crowded space - you have Hadoop, ETL, warehousing, visualization and there's a lot of effort trying to get these tools to talk to each other," explained Mukund Deshpande, head of the Analytics practice at Accelerite, in this SYS-CON.tv interview at 18th Cloud Expo, held June 7-9, 2016, at the Javits Center in New York City, NY.
The idea of comparing data in motion (at the sensor level) to data at rest (in a Big Data server warehouse) with predictive analytics in the cloud is very appealing to the industrial IoT sector. The problem Big Data vendors have, however, is access to that data in motion at the sensor location. In his session at @ThingsExpo, Scott Allen, CMO of FreeWave, discussed how as IoT is increasingly adopted by industrial markets, there is going to be an increased demand for sensor data from the outermos...
UAS, drones or unmanned aircraft, no matter what you call them — this was their week. Our news stream was flooded with updates on the newly announced rules and regulations for commercial UAS from the FAA. So, naturally we have dedicated this week’s top news round up to highlight some of our favorite UAS stories.
Internet of @ThingsExpo has announced today that Chris Matthieu has been named tech chair of Internet of @ThingsExpo 2016 Silicon Valley. The 6thInternet of @ThingsExpo will take place on November 1–3, 2016, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA.
Basho Technologies has announced the latest release of Basho Riak TS, version 1.3. Riak TS is an enterprise-grade NoSQL database optimized for Internet of Things (IoT). The open source version enables developers to download the software for free and use it in production as well as make contributions to the code and develop applications around Riak TS. Enhancements to Riak TS make it quick, easy and cost-effective to spin up an instance to test new ideas and build IoT applications. In addition to...
CenturyLink has announced that application server solutions from GENBAND are now available as part of CenturyLink’s Networx contracts. The General Services Administration (GSA)’s Networx program includes the largest telecommunications contract vehicles ever awarded by the federal government. CenturyLink recently secured an extension through spring 2020 of its offerings available to federal government agencies via GSA’s Networx Universal and Enterprise contracts. GENBAND’s EXPERiUS™ Application...
In addition to all the benefits, IoT is also bringing new kind of customer experience challenges - cars that unlock themselves, thermostats turning houses into saunas and baby video monitors broadcasting over the internet. This list can only increase because while IoT services should be intuitive and simple to use, the delivery ecosystem is a myriad of potential problems as IoT explodes complexity. So finding a performance issue is like finding the proverbial needle in the haystack.
When people aren’t talking about VMs and containers, they’re talking about serverless architecture. Serverless is about no maintenance. It means you are not worried about low-level infrastructural and operational details. An event-driven serverless platform is a great use case for IoT. In his session at @ThingsExpo, Animesh Singh, an STSM and Lead for IBM Cloud Platform and Infrastructure, will detail how to build a distributed serverless, polyglot, microservices framework using open source tec...
Apixio Inc. has raised $19.3 million in Series D venture capital funding led by SSM Partners with participation from First Analysis, Bain Capital Ventures and Apixio’s largest angel investor. Apixio will dedicate the proceeds toward advancing and scaling products powered by its cognitive computing platform, further enabling insights for optimal patient care. The Series D funding comes as Apixio experiences strong momentum and increasing demand for its HCC Profiler solution, which mines unstruc...
The IoT is changing the way enterprises conduct business. In his session at @ThingsExpo, Eric Hoffman, Vice President at EastBanc Technologies, discussed how businesses can gain an edge over competitors by empowering consumers to take control through IoT. He cited examples such as a Washington, D.C.-based sports club that leveraged IoT and the cloud to develop a comprehensive booking system. He also highlighted how IoT can revitalize and restore outdated business models, making them profitable ...
Presidio has received the 2015 EMC Partner Services Quality Award from EMC Corporation for achieving outstanding service excellence and customer satisfaction as measured by the EMC Partner Services Quality (PSQ) program. Presidio was also honored as the 2015 EMC Americas Marketing Excellence Partner of the Year and 2015 Mid-Market East Partner of the Year. The EMC PSQ program is a project-specific survey program designed for partners with Service Partner designations to solicit customer feedbac...
IoT offers a value of almost $4 trillion to the manufacturing industry through platforms that can improve margins, optimize operations & drive high performance work teams. By using IoT technologies as a foundation, manufacturing customers are integrating worker safety with manufacturing systems, driving deep collaboration and utilizing analytics to exponentially increased per-unit margins. However, as Benoit Lheureux, the VP for Research at Gartner points out, “IoT project implementers often ...
"delaPlex is a software development company. We do team-based outsourcing development," explained Mark Rivers, COO and Co-founder of delaPlex Software, in this SYS-CON.tv interview at 18th Cloud Expo, held June 7-9, 2016, at the Javits Center in New York City, NY.
In his general session at 18th Cloud Expo, Lee Atchison, Principal Cloud Architect and Advocate at New Relic, discussed cloud as a ‘better data center’ and how it adds new capacity (faster) and improves application availability (redundancy). The cloud is a ‘Dynamic Tool for Dynamic Apps’ and resource allocation is an integral part of your application architecture, so use only the resources you need and allocate /de-allocate resources on the fly.
Connected devices and the industrial internet are growing exponentially every year with Cisco expecting 50 billion devices to be in operation by 2020. In this period of growth, location-based insights are becoming invaluable to many businesses as they adopt new connected technologies. Knowing when and where these devices connect from is critical for a number of scenarios in supply chain management, disaster management, emergency response, M2M, location marketing and more. In his session at @Th...
Machine Learning helps make complex systems more efficient. By applying advanced Machine Learning techniques such as Cognitive Fingerprinting, wind project operators can utilize these tools to learn from collected data, detect regular patterns, and optimize their own operations. In his session at 18th Cloud Expo, Stuart Gillen, Director of Business Development at SparkCognition, discussed how research has demonstrated the value of Machine Learning in delivering next generation analytics to imp...
In his keynote at 18th Cloud Expo, Andrew Keys, Co-Founder of ConsenSys Enterprise, provided an overview of the evolution of the Internet and the Database and the future of their combination – the Blockchain. Andrew Keys is Co-Founder of ConsenSys Enterprise. He comes to ConsenSys Enterprise with capital markets, technology and entrepreneurial experience. Previously, he worked for UBS investment bank in equities analysis. Later, he was responsible for the creation and distribution of life sett...